Invitation à un café citoyen de notre député Noel Mamère

Publié le par PR

Voici l'invitation de Noel Mamère à cette rencontre  :
La campagne des législatives a mis en évidence la nécessité d’organiser des rencontres régulières sur la circonscription pour permettre aux habitants de Bègles, de Talence, de Villenave d’Ornon et du 6è canton de Bordeaux de s’exprimer sur les enjeux à venir de notre territoire, dans le but de construire ensemble l’avenir de la circonscription.
 
C’est pour répondre à cette attente que sont organisés des cafés citoyens dans toute la circonscription sur des thèmes environnementaux, sociaux ou économiques pour lesquels nous avons été sollicités par les électeurs.
 
Le premier a été l’occasion de débattre sur les Transports doux à Bègles ; le second abordera un thème d’actualité, qui inquiète beaucoup les citoyens, puisqu’il s’agira de la crise financière et des réponses que l’Europe peut y apporter.
Mercredi 22 octobre 2008
A 21h, au Café de l’Horloge à Talence
(2, cours Gambetta ; arrêt Barriere Saint-Genès ligne B du Tram)
 
Il sera animé par Pierre LARROUTUROU, économiste et Délégué National Europe du Parti socialiste, auteur du Livre Noir du libéralisme et de Pour en Finir avec Sarkozy (éditions du Rocher).

Publié dans A Talence

Commenter cet article

MKL 21/10/2008 10:04

Allez-y nombreux !
Serait-il possible d'avoir une vidéo avec une qualité de son correcte ?
Merci d'avance.
Au passage, quelques éléments sur Pierre Larrouturou, pour ceux qui ne le connaitraient pas encore.
Ses principales caractéristiques sont une précision "mathématique" de ses analyses, une clairvoyance hors pair et une singularité des solutions qu'il préconise.

> En 1993, parallélement à une carrière de consultant pour un grand cabinet de conseil en stratégie industrielle, il se lance dans un combat contre le chômage et la précarité et fait voter une loi expérimentale sur le concept de la semaine de 4 jours. Depuis, plus de 400 PMEs sont toujours à 4j/semaine avec des milliers d'emplois créés en CDI.
> En janvier 1998, dans "35 heures le double piège", il "prédit" l'échec des 35h en termes de création d'emplois en masse
> En février 2003, il annonçait qu'il y aurait un référendum sur la Constitution européenne et que le Non allait gagner si l'on ne négociait pas un vrai Traité social.
> En Juin 2004, en collaboration avec quelques socialistes français, il rédige un Traité de l'Europe sociale avec 5 objectifs chiffrés. Ce traité a été soutenu par 400 personnalités européennes.
> Début 2006, alors que tous les sondages annonçaient la victoire de Ségolène Royal, il écrivait dans Le Monde et dans "Urgence Sociale" que la gauche allait perdre en 2007 si elle ne prenait pas quelques mois pour construire un vrai projet.
> Juin-Octobre 2007, Pierre Larrouturou et Eric Halphen ont porté plainte contre François Fillon pour diffusion de fausses nouvelles en période électorale (Cf. Libération et Lemonde.fr du 6 juin 2007). Son action a été relayée par d'autres citoyens dans chacun des 100 départements français.
> Octobre 2007, sortie de l'impressionnant "Livre Noir du Libéralisme", dans lequel il "exécute" de manière systématique les dogmes et mensonges du gouvernement et du MEDEF, chiffres réels à l'appui, alerte sur le risque de récession mondiale du à l'explosion du surendettement et aux dérives du sytème financier anglo-saxon, et y présente ensuite un véritable plan d'action en 20 points, pour appliquer en France et en Europe une vraie politique de gauche, extrêmement ambitieuse mais néanmoins réaliste car basée sur des expérimentations réussies.
Il n'hésite pas non plus à dénoncer la "fainéantise intellectuelle" de la direction du PS en citant noms et extraits de discussions.
Cet ouvrage a été associé à une pétition pour "secouer" la direction du PS -> 27000 signatures !
> Enfin, sa dernière parution s'intitule : "POUR EN FINIR AVEC SARKOSY - 20 bonnes raisons et 1 stratégie", démocratiquement évidemment...
http://nouvellegauche.fr

PR 23/10/2008 14:08


Merci pour toutes ces informations. Pour ce qui est de la vidéo, je ne fais pas partie des organisateurs, il faudrait leur demander, peut-être ont-ils prévu quelque chose?