Motion votée en conseil municipal du 19 janvier

Publié le par PR


Motion présentée par les élu(e)s de TALENCE

Conseil municipal du lundi 19 janvier 2009



Le conseil municipal de Talence, réuni ce jour à Talence, tient à affirmer son opposition et son indignation face à la fermeture du bureau de poste Bagatelle, prémisse dans notre commune de la privatisation rampante du service public à travers le changement de statut envisagé de la Poste.


La Poste est un service public national, garant de proximité, d'égalité, offrant des droits à tous les citoyens, droit de communication, le droit au compte et à l'accessibilité bancaire, et jouant un rôle social indéniable dans nos quartiers.


Depuis plusieurs années la dégradation du service public se poursuit : manque de personnel dans les quartiers populaires des villes, fermetures de bureaux ruraux et de certains bureaux de quartiers en milieu urbain. Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour défendre un service public d'intérêt général, auquel les Talençais sont attachés et que nous voulons voir garanti équitablement sur tout le territoire national.


Nous ne pouvons accepter que les interventions de la Poste s'organisent uniquement en fonction de l'intérêt financier qu'elle trouve dans nos quartiers, logique selon laquelle les bureaux de poste jugés peu 'rentables' seront tout simplement fermés, comme ce fut le cas avec l'agence Bagatelle.


Nous considérons tout aussi inacceptable le fait de mettre les citoyens-usagers, les élus et les collectivités devant le fait accompli, sans leur laisser d'autre alternative que d'accepter ces décisions ou de faire supporter le coût du maintien des services au contribuable de la commune, comme ce fut le cas à Talence pour l'agence postale Aristide Briand.


L'intérêt des habitants du quartier Robespierre-Bagatelle, dont nous sommes les garants, nous impose d'exiger la réouverture même partielle de ce bureau de proximité.

Publié dans Conseil Municipal

Commenter cet article