Le conseil déjà sur internet

Publié le par PR

Lundi dernier a eu lieu le dernier conseil municipal, conseil auquel je n'ai malheureusement pas pu assister. Absence d'autant plus dommageable que nous, les élus de l'opposition, ont présenté une motion contre la fermeture du bureaux de poste rue Robespierre, stipulant clairement qu'il s'agit  là d'une prémisse à la privatisation de la poste que nous condamnons.

N'ayant pas encore eu l'occasion de discuter de ce conseil avec mes collègues, je suis ravie de constater que toutes mes remarques faites sur la nécessaire information des citoyens par internet concernant la démocratie représentative portent peu à peu leur fruits!

Et oui, aujourd'hui j'ai trouvé sur le site de la mairie la vidéo de ce conseil permettant à chacun de visionner les débats tout court et plus particulièrement celui concernant la motion. Fait remarquable, puisqu'extrêmement rare à Talence, il me semble que c'est même une première, le groupe UMP a demandé une suspension de séance n'étant visiblement pas d'accord sur une partie du texte.

Monsieur le Maire l'était au départ et dans la discussion autour de cette motion une phrase comportant le mot gouvernement a effectivement été enlevée du texte initial, mais contrairement à ce qu'il affirme, il n'a jamais été question de retirer la toute première phrase qui évoque effectivement la privatisation des services publics, ici en l'occurence celle du service public de la Poste, auquel cas nous n'aurions jamais voté cette motion.

Moins d'une semaine après le conseil, il y a la vidéo en ligne, mais aussi la date du prochain conseil, le 9 mars  prochain. Fait suffisamment rare pour être mentionné ici!!


La prochaine étape dans la mise à disposition d'informations élémentaires sera bien sûr, du moins je l'espère, la mise en ligne de l'ordre du jour et des délibérations pour que ceux qui ont le courage d'assister aux séances du conseil municipal, sachent exactement de quoi on parle et peuvent réellement suivre les débats.

Après tout, nous sommes leurs représentants et nous prenons des décisions qui les concernent, la moindre des choses c'est que nos concitoyens puissent avoir accès à ces informations de base.

Publié dans Conseil Municipal

Commenter cet article