Remise des pétitions pour la réouverture de la poste rue Robespierre

Publié le par PR

 
Lundi  3  novembre  2008  le  rideau  de  la  petite  poste  de  la  rue Robespierre  à  Talence  est  resté  fermé.  Tristesse  et  colère  des habitants du quartier qui  se  sont mobilisés pour garder  ce  service de proximité. Pas de concertation préalable, pas d'explication, juste une rumeur de fermeture.
 
Le 7 novembre, alors que nous lui remettions la pétition signée par environ  800  talençais,  le  directeur  de  la  Poste  de  Talence  nous  a expliqué  longuement que  la  fermeture  du  bureau  Robespierre  a pour  objectif  de  renforcer  la  capacité  d'accueil  du  point  de  vente central  afin  d'améliorer  le  service  des  clients.  Afin  de  réduire  les files d'attente, il récupère un poste (celui du bureau Robespierre) et réduit  les  horaires  d'ouverture  de  tous  les  autres  points  de  vente d'une heure par jour !
 
Parce que ce discours accompagne partout en France les fermetures nombreuses  de  bureaux  annexes,  il  est maintenant  nécessaire d'unir  nos  efforts.  Les  citoyens  usagers  des  services  publics  ne veulent pas devenir des clients de points de vente postaux !
 
La  poste  est  un  service  public  de  proximité.  Les  citoyens  sont attachés  à  leur  bureau  local.  La  fermeture  de  l'un  d'eux  est  en apparence  une  affaire  locale.  Quand  les  fermetures  se  font  par centaines,  sur  tout  le  territoire,  à  la  campagne  comme  à  la  ville, l'affaire locale devient une affaire nationale : une attaque de grande ampleur  contre  le  service  public.  Il  s'agit  de  réduire  les  coûts  de fonctionnement  pour  que  la  privatisation  puisse  se  faire  dans  les meilleures conditions, pour que les actionnaires soient attirés par ce placement financier.
 
Depuis  cette  fermeture  nous  avons  engagé  un  certain  nombre d'actions :
-  Pétition  contre  la  fermeture  et  pour  la  réouverture du bureau de poste :  1500 signatures en quelques semaines ...

-  Création  d'un  comité  local  de  défense  des  services  publics  et contact pris avec d'autres comités locaux en France

-  Campagne de fax et de mails auprès des responsables de la poste

-  Présence sur  le marché  le dimanche matin :
excellent accueil de la pétition, recueil de nombreux soutiens, preuve que la population est  attachée  à  ses  services  publics.  Reportage  de  France  3 Aquitaine

-  Rassemblement-manifestation 
devant  la  poste  centrale  de Talence et article Sud Ouest

-  Réunion publique
début décembre : beaucoup de monde...
 
-  Question orale
au conseil municipal 

-  Rencontre
avec le maire et soutien de celui-ci...
 
-  Vote  à  l'unanimité  du  Conseil  municipal  d'une motion  pour  la réouverture  du  bureau  Robespierre  et  la  défense  d'un  service public  garanti  équitablement  sur  tout  le territoire  national.  À l'initiative de notre comité.

-  Présence,  distribution  de  tracts,  signature  de  la  pétition  devant  la Poste centrale de Talence, samedi 10 janvier, journée nationale de mobilisation contre la privatisation de la Poste 

-  Emballage  du  bâtiment 
désaffecté  dans  une  grande  enveloppe blanche, affranchie, aux couleurs de la Poste, le 14 janvier
 
Aujourd'hui  le  comité  talençais  de  défense  des  services  publics appelle  tous  les  usagers,  seuls  ou  organisés  localement,  à  un rassemblement  devant  la  Poste  centrale  de  Bordeaux-Mériadeck, au cours duquel seront remises nos 2500 pétitions,
 
Le 19 juin 2009 à partir de 12 h
Sur la terrasse rue du Château d'eau 

Publié dans Poste Robespierre

Commenter cet article