Après Robespierre, c'est le tour de Santillane !

Publié le par PR


La direction de La Poste veut fermer le bureau de Santillane le 15 juillet 2013 ! C'est une nouvelle atteinte aux services publics sur notre commune, en particulier en ce qui concerne La Poste, service public de proximité par excellence.
Alors que Mérignac, 66000 habitants, dispose de 7 bureaux et 42 agents ; Pessac, 56000 habitants, 7 bureaux et 42 agents ; Villenave d'Ornon 28000 habitants, 3 bureaux et 26 agents ; Gradignan 26000 habitants, 2 bureaux ; il ne resterait à Talence 42000 habitants que 2 bureaux et une agence (co-financée par la commune) et 23 agents !
Cette fermeture amènerait donc notre commune à être la plus mal desservie, et de loin, de la CUB !
Pourtant le bureau de Santillane traite actuellement plus de 120 visites par jour, malgré que la direction a redirigé les instances vers le bureau central. Faute de personnel suffisant le bureau de Santillane est surchargé, ce qui conduit à sa fermeture.


Pour empêcher cette fermeture le Comité Talençais de Défense des Services Publics appelle à un rassemblement le mardi 18 juin à 17h devant le bureau de Poste Central, place Alcala de Henares (tram Forum).

Commenter cet article