Echo du conseil

Publié le par PR

!cid E909B482396744888D8C9BC48DA2E772@PCdeAlainUn conseil très léger, peu de points d'achoppement  et pas d'escarmouches particulières, outre l'habituel jeu de ping pong entre Monique de Marco et la majorité, histoire de titiller la nouvelle vice-présidente du conseil régional.


Je suis intervenue pour m'étonner du compte rendu d'activité de la SEM (Société d'Economie Mixte) Talence Gestion Équipements, société qui gère la salle de la Médoquine et dont le Président et la vice Présidente sont deux conseillers de la Majorité. Tous les ans cette salle est en déficit, sachant aussi que la Mairie ainsi que les associations Talençaises bénéficient de tarifs préférentiel, et tous les ans, comme c'est prévu dans les statuts, la ville apporte une aide équivalent au déficit, histoire d'équilibrer les comptes.


L'apport de la ville s'élève cette année à 420 000 euros, une coquette somme qui mérite un compte rendu un peu plus étoffé que celui qui nous est soumis en conseil, quatre pages dans lesquelles on nous dit que la programmation est très fluctuante et pour annoncer que nous retrouvons en fin de document le prévisionnel de la programmation 2009/2010. En vérifiant, c'est la programmation 2008/2009 qui accompagne le document.  Moi qui voulait savoir quel concert j'allais choisir pour le mois prochain, c'est raté.

L'année dernière déjà nous avions demandé un document un peu plus conséquent, pour recevoir celui-ci qui est pire que le précédent!


Sinon, fixation des taux des impôts locaux, pas de changement par rapport à l'année dernière. Nous nous sommes abstenu sur le budget et n'avons apporté aucun commentaire, la majorité a cru  en effet bon de faire voter le budget à la dernière séance sans connaître les bases d'imposition et de faire seulement un ajustement.

 

Ensuite vote des subventions aux associations, pour notre part abstention sur l'Ecole Talençaise des Sports Motorisés et nous avons voté contre une subvention de 2200 euros à l'association de chasse Talence Villenave d'Ornon. Comme on présume que ces personnes ne chassent pas pour se nourrir, qu'ils doivent être peu nombreux et qu'on nous met la crise à toutes les sauces, ce n'est vraiment pas la peine de distribuer l'argent publique de cette manière là.

 

Abstention aussi pour la subvention à la radio TRG. Quand nous avons demandé de quelle radio il s'agissait,  quels étaient leurs objectifs, quel genre de programme était diffusé, Monsieur le Maire, tout comme le reste de la Majorité, a été bien en peine de nous donner une réponse claire. Il nous a été répondu que ces personnes sont venues voir la Mairie pour demander une subvention et en contre partie ils allaient faire de la pub pour les activités de la commune!! Si vous voulez en savoir plus il faut regarder là.

 

Voilà, si vous avez un peu de temps, le tout est visible sur le site de la mairie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié dans Conseil Municipal

Commenter cet article