MI - Temps

Publié le par PR


5005121978_bc3d244be7.jpg
C'est la mi-temps de mon mandat de conseillère municipale et un petit bilan s'impose.  

Trois ans que je suis conseillère municipale, trois ans que je découvre toujours et encore les arcanes du fonctionnement de la démocratie locale....dans la minorité. 

La 5ème république réclamant des majorités stables, la majorité en charge des affaires se compte à 30, nous, nous sommes 9.
Tout est dit et parfois, quand on me demande ‘mais que fait l'opposition’ ... je dis que nous faisons ce qu'on peut, avec les moyens qu’on nous donne, c’est-à-dire aucun, et la volonté que notre engagement serve l’intérêt collectif. 

L'ordre du jour des conseils nous parvient cinq jours avant la séance, c'est peu pour aller travailler le détail, peu pour demander des renseignements complémentaires. Nous pouvons poser des questions 'orales' à la fin du conseil, sauf quand on parle de budget ... et on parle de budget souvent. 

Ceci en ce qui concerne ma participation au jeu démocratique local au sein du conseil municipal en tant que représentante du Collectif Citoyen Talençais (CCT). Mais mon engagement ne s’arrête pas là. 

Je participe également à différentes commissions, le TAPAJ (Talence Projet Action Jeune), la Commission consultative des services publics locaux, (qui ne s'est jamais réunie parce que sans objet sur la commune semble-t-il), le groupe de travail sur les déplacements (vélos, 
transports en commun, stationnement...), et récemment la commission sur la révision du règlement local de publicité.  

J'essaye de me rendre aussi souvent que possible aux réunions des différents conseils communaux et aux réunions publiques dans les quartiers. 
Au cours des trois dernières années, au sein de l’opposition du conseil municipal, j’ai réussi à faire entendre notre voix sur plusieurs thèmes d'importance: 

∗  en ce qui concerne la démocratie participative, j’ai pointé l'absence d'annonces des conseils municipaux et des conseils communaux sur le site internet de la Mairie, un non sens comme si, une fois les élections passées, plus besoin de rendre accessibles les projets, les réunions, les décisions prises, etc. Désormais les conseils sont (souvent) annoncés, et suite aux annonces des ordres du jour sur notre blog (  http://collectif.citoyen.talencais.over-blog.com/ ). Ceux-ci figurent maintenant aussi sur le site internet de la commune ; 

∗  fin 2008 nous nous sommes engagés dans la défense du bureau de poste de la rue Robespierre, nous avons appris sa fermeture fortuitement, alerté les Talençais, organisé des réunions et mené plusieurs actions pour sauver ce bureau de quartier ; 

∗  début janvier 2009 nous avons proposé et fait voter en conseil municipal une motion pour le maintien du bureau de poste, votée à l'unanimité; sans nous, cette question n’aurait jamais été portée à la connaissance des Talençais, ni évoquée au sein du conseil municipal ; 

∗  cette mobilisation nous a amené à l'animation du Comité Talençais de Défense des Services Publics et l'organisation de la votation citoyenne autour de la privatisation de la poste, vous en trouverez  les traces sur le blog du collectif ; 

∗  d'autres citoyens nous ont alerté sur la fermeture prévue de la bibliothèque Gambetta, à l'abandon depuis des années, la mobilisation contre cette restructuration centralisatrice a porté ses fruits, en partie, puisque la bibliothèque rouvrira bientôt dans le Fehlmann mais dans des locaux plus petits ; 

∗  nous nous sommes engagés pour maintenir l’ouverture de la rue Pierre Noailles, suite au projet de construction de l’Inria, pour éviter le report du trafic sur le quartier du Haut Carré et sur le cours de la Libération déjà suffisamment encombré aux heures de 
pointe ; 

∗  avec Monique de Marco, conseillère municipale verte et conseillère régionale, nous avons déposé un recours auprès du tribunal administratif pour faire annuler la décision de vente d'un terrain communal au profit d'un projet d'EHPAD pour la société ORPEA ; 

∗  enfin, nous participons plus globalement aux réflexions sur une autre vision de la ville, au développement d'actions citoyennes, collectives, à la sauvegarde des espaces verts en ville, à la création de jardins partagés et solidaires, en somme, à la réappropriation de la ville et de ses espaces par ses habitants. 

Pour me contacter : par le mail de la Mairie prosay@talence.fr ou la boite aux lettres au premier étage de la mairie. Presque tous les vendredis soir nous sommes au café brasserie Carpe Diem, avenue Roul, de 18h à 19h.     

 

Publié dans A Talence

Commenter cet article